fbpx

Si la tradition la relie à une réparation de génie suite à un mal[1]heureux accident survenu au xve siècle, la technique du kintsugi n’a pourtant rien d’accessoire, tant elle questionne notre regard sur l’objet céramique, avec ses cassures et fêlures. En vous accompagnant dans la recherche d’une dimension plus sensible dans son esthétique et dans son rapport à l’histoire de chaque objet, Marc-Michel vous guidera dans l’art du kintsugi, grâce auquel la réparation des pièces rime avec leur renouveau. Et si les défauts d’une pièce n’étaient rien d’autre qu’une occasion de sublimer le réel ? En serait-il de même avec nos propres fêlures ? Venez découvrir quelles réponses apporteront vos pièces…

Fiche explicative

Session

15 au 19 Juillet 2024

INTERVENANT : Marc Michel GABAL

Tarif personnel : 805.00 €
Formation professionnelle : 980.00 €

Pré-inscription