Le blog du EMA Cnifop

Thomas DARIEL – Parrain de la formation CERAMISTE CREATEUR 2020 -2021

15 septembre 2020

Qui sont-ils ?
De gauche à droite, la promo 2020-2021 des céramistes créateurs de l’EMA CNIFOP avec leur formateur référent David Badal, Kelly FENE, Claudia GASPARRI, Amandine BRUNET, Muriel RACLOT, Claire COSNEFROY, Charlie VOELTZEL, Clarisse MORDRET, Monique BARRUEL et Valentin QUICLET.

Découvrir la formation Céramiste créateur : cliquer ici !

Lancement du parrainage dans l’atelier des Céramistes créateurs le 03/09/2020

Le JDC relaye l’événement (article du 17/09/2020) : cliquer ici !

Parrain de la prestigieuse promotion CREATEURS au sein de l’EMA CNIFOP, le designer Thomas Dariel a imaginé une série de workshops et de sessions durant l’année 2020-2021 sur la thématique des « Objets Déconfinés » et de la position du céramiste dans la société moderne.

Afin de penser la céramique autrement, comme au service du design mais aussi de l’histoire de l’art et des cultures diverses, répondant à des problématiques actuelles (environnementales, sociales, multiculturels etc…) comme un immense terrain de jeu sans limite où les stagiaires apporteront des réponses fortes et inattendues. 

“LES OBJETS DÉCONFINÉS”

Un premier Workshop imaginé par Thomas Dariel Assisté par MME Anne-Gloria Lefèvre du 26-30 octobre 2020 

Depuis de nombreux siècles, d’habitudes sociétales en guerres mondiales ou économiques, les mœurs des maisons ont évolué, laissant ainsi les objets qui les accompagnent, disparaitre, se transformer ou changer. Certains ont disparu, certains ont évolué ou transformé et d’autres se sont même revendiqués politiquement ou se sont inscrits à jamais dans des contes et légendes populaires.

L’objectif de ce workshop est d’imaginer et de réinventer un ou plusieurs objets imaginaires, disparus ou surréels en céramique, (en techniques libres et en l’associant impérativement à un ou plusieurs matériaux comme cuir, bois, verre, tissus etc…) et en lui attribuant une nouvelle utilité́ pertinente, une réinvention poétique ou surréaliste.

Car des objets “déconfinés”, comme disait Paul Valéry, doivent donner plus qu’ils ne possèdent.

Thomas Dariel est le fondateur et designer de premier plan de l’agence de design d’intérieur basée à Shanghai Dariel Studio.

Arrière petit-fils d’un designer de meubles français, petit-fils d’un musicien de jazz et fils d’un architecte, il a toujours puisé sa force et son inspiration dans son héritage familial. Designer français de formation et infatigable voyageur, il est venu en Chine en 2006 pour lancer son propre studio de design d’intérieur à l’âge de 24 ans.

M. Dariel a depuis gagné les éloges de l’industrie du design d’intérieur. Il a reçu plusieurs prix, parmi lesquels la sélection du meilleur designer d’intérieur international – 2012 Andrew Martin Awards, décerné les 100 meilleurs talents en architecture et design – 2019, 2017, 2015 et 2013 AD Magazine, Top 40 Young Design Talents under 40 – 2013 Perspective 40 Under 40, Top 10 Best Designer in China – Vantage Magazine 2016. En 2017, Thomas Dariel a été élu The Young Design Talent of the Year par EDIDA China Awards, Design Talent of the Year by Trends et The Person of the Year by Trends Home les magazines.

M. Dariel puise sa créativité dans les différents univers du design, de la mode, de la gastronomie, des arts visuels et du luxe. Sa philosophie de conception est motivée par sa passion pour briser les codes et clichés traditionnels, ce qui crée un nouveau langage pour chaque conception. En confrontant le patrimoine et les innovations de pointe, en combinant le patrimoine du design français avec l’influence culturelle orientale, l’approche ouverte de Thomas Dariel déploie des perspectives originales.

Thomas Dariel est reconnu pour son style créatif très personnel et son habitude de repousser les limites, de provoquer et de surprendre. Une signature singulière qu’il a étendue avec succès à la conception de produits, en signant – entre autres – Cappellini et Moroso. En 2016 et tout en poursuivant son activité d’architecte d’intérieur, Dariel a décidé de faire revivre un rêve d’enfance en lançant sa propre marque de mobilier, luminaires, tapis et accessoires, la Maison Dada.

RÉALISATIONS
2020: Atelier «Vendez le meilleur de vous» de Boisbuchet été 2020

2019: AD 100 CHINE 2019
Top 100 des talents en architecture et design
Atelier de Boisbuchet été 2019 en tant que tuteur en août 2019
Design croisé avec Leblon Delienne pour créer Sparkling Mickey

2017: EDIDA- Jeune Designer de l’année
Prix ​​AD 100 CHINE 2017
Prix ​​Crossover Design Talent of the Year décerné par Trends Magazine
La personne de l’année par Trends Home Magazine

2016: DARIEL STUDIO ET MAISON DADA
Implantation de bureaux français à Paris
MAISON DADA
Ouverture du premier showroom à Shanghai
PRIX MÉDIAS VANTAGE
10 meilleurs créateurs en Chine
PRIX DES MÉDIAS DE RÉSIDENCE
Top 100 des meilleurs designers en Chine

2015: AD 100 CHINE 2015
Top 100 des talents en architecture et design
MAISON DADA
Création de la marque et du design de la première collection

2013: AD 100 CHINE 2013
Top 100 des talents en architecture et design
PERSPECTIVE’S 40 MOINS DE 40
Top Young Design Talents moins de 40 ans en Asie

2012: ANDREW MARTIN INTERIOR DESIGN AWARDS
Meilleur designer international

2010: 10ÈME PRIX INTERNATIONAL DE DÉCORATION MODERNE
Meilleur designer de l’année

2008: 8ÈME PRIX INTERNATIONAL DE DÉCORATION MODERNE
Meilleur designer de l’année

2006: DARIEL STUDIO
Création du Studio d’architecture d’intérieure à Shanghai

2003 Ecole de Design Nantes Atlantique

1982: naissance, éducation et enfance de Thomas Dariel à Paris

venenatis, et, id fringilla Aenean non Aliquam pulvinar